Le vendeur, professionnel ou non, doit vous remettre :
  • la carte grise, barrée ou découpée, avec la mention « vendu le… »,
  • un certificat de « non-gage », délivré par la Préfecture datant de moins d'un mois,
  • le certificat de vente, délivré par la Préfecture ou remis par un professionnel, indiquant le kilométrage du véhicule et la date de la vente.

Notre conseil :

Ne conservez jamais les antivols d'une moto d'occasion : les doubles des clés sont peut-être encore en circulation.

Avez-vous trouvé cet article utile ?
 Ou 
Aidez-nous à améliorer cet outil en laissant votre commentaire :  Pour information, aucune réponse ne sera apportée. Merci de ne saisir aucune donnée personnelle relative à votre origine raciale ou ethnique, vos opinions politiques, vos convictions religieuses ou philosophiques, votre appartenance syndicale, ni aucune donnée concernant votre santé ou votre vie sexuelle.
Merci de votre participation !