En hiver, pluie, neige et baisse des températures peuvent occasionner des dommages importants à votre habitation. Il est pourtant possible d’éviter certains dégâts par des précautions faciles à mettre en œuvre.

Prévenir le dégât des eaux dû à la neige ou au gel/dégel

  • Prévoyez la vidange et l’isolation de vos équipements extérieurs (canalisations, compteurs) à l’aide des matériaux adaptés, et faites réparer tout robinet qui fuit.
  • Nettoyez et débouchez les gouttières et canalisations d’évacuation des feuilles mortes et autres détritus.
  • Dégagez les accès aux trappes d’évacuation des eaux : en cas d’intervention urgente, elles doivent rester accessibles.
En cas d’absence de votre logement
Vous devez vous absenter plus de 3 jours de votre logement ?
  • Si possible, positionnez votre chauffage en mode hors gel.
  • Si votre logement ne peut être chauffé pendant plus de 48H : fermez toutes les arrivées d’eau (intérieures ou extérieures), vidangez les canalisations d’eau, le circuit de chauffage ou protégez-le avec un antigel.
  • Prévoyez de confier vos clés à une personne de confiance en cas d’absence prolongée.

Prévenir les dégâts dus aux intempéries

  • Taillez toute végétation qui pourrait occasionner des chutes de branches sur votre toiture ou votre maison.
  • Disposez d’une réserve de sel pour sécuriser l’accès à votre maison et vos déplacements sur le trottoir en cas de chute de neige.

Prévenir les intoxications au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone, issu d’une combustion incomplète en oxygène, est un asphyxiant très toxique. Ce gaz invisible et inodore se diffuse très vite. Les moyens d’éviter les intoxications sont simples :
  • Avant chaque hiver, faites vérifier vos installations (chaudières, chauffe-eau, cheminées, inserts, poêles…) par un professionnel qualifié.
  • Prévoyez un ramonage mécanique de vos conduits et cheminées au moins une fois par an.
  • Pendant tout l’hiver : aérez votre logement, et n’encombrez pas les entrées d’air.
  • Pour vous chauffer, n’utilisez jamais d’appareils non destinés à cet usage (cuisinière, brasero…).
  • Par période de grand froid, les chauffages d’appoint ne doivent pas être utilisés en continu.

Pour plus de conseils, cliquez ici.

Notre conseil :

En cas de période de très grand froid, certaines personnes sont plus fragiles que d’autres (personnes âgées, nourrissons…) : suivez les recommandations relayées par les médias et cliquez-ici pour consulter tous les conseils.

Avez-vous trouvé cet article utile ?
 Ou 
Aidez-nous à améliorer cet outil en laissant votre commentaire :  Pour information, aucune réponse ne sera apportée. Merci de ne saisir aucune donnée personnelle relative à votre origine raciale ou ethnique, vos opinions politiques, vos convictions religieuses ou philosophiques, votre appartenance syndicale, ni aucune donnée concernant votre santé ou votre vie sexuelle.
Merci de votre participation !